Dans le cadre du Sommet de la Francophonie organisé à Erevan les 11 et 12 octobre prochains, un « Village de la Francophonie » sera installé du 7 au 12 octobre.

 

Dans ce village de la Francophonie, parmi une vingtaine de pavillons nationaux, la France installe le « Pavillon France ».

 

La Francophonie n’est pas seulement  une « maison commune » dont les habitants ont « le français en partage ». Les francophones ont aujourd’hui un « destin commun » dans lequel les talents s’exercent et se complètent. La France n’est pas le centre de la Francophonie, mais elle en est un des contributeurs. La langue française n’est plus simplement partagée et utilisée, elle est un outil de création et de réussite : « le français des possibles », comme le qualifie le Président de la République française, Emmanuel Macron.

 

C’est dans cet esprit que le Pavillon France a été conçu, regroupant de nombreuses activités ouvertes à la fois aux sujets économiques, culturels, médiatiques, technologiques et bien entendu éducatifs.

 

  • Affaires et développement : lieu de rencontres pour les femmes et les hommes d’affaires francophones, le Pavillon France réunit plusieurs opérateurs, dont Business France, la CCI France-Arménie et l’Agence française de Développement. Le thème retenu est : « le français efficace ». La langue française est en effet indispensable pour faire des affaires à l’internationale, notamment sur le continent africain.

 

  • Numérique, médias et culture : avec l’appui de l’Institut français, le Pavillon France propose des activités innovantes, dans son espace intitulé « le français des possibles ». Il s’agit, par exemple, de visites virtuelles de sites touristiques français et de jeux vidéo. Une formation de jeunes bloggeurs sera organisée durant la semaine du Village.

 

  • Métiers et territoires : la formation professionnelle est mise en avant dans deux espaces du Pavillon France. Elle bénéficie du soutien de territoires français, notamment de Lyon. Dans ces espaces, dédiés au « français utile » et au « français des compétences », le CEPFA organise des démonstrations de coiffure et un concours de cuisine, « Sommet Chef », qui met en compétition les meilleurs jeunes cuisiniers du CEPFA. L’UFAR et l’Ecole française y présentent leurs offres de formation d’excellence.

 

  • Savoirs et langues : de nombreuses activités de promotion des savoirs et de la langue française sont menées au Pavillon France. Par exemple, l’Alliance française d’Arménie, qui fête cette année ces 15 années d’existence, y offre des cours de français pour débutants et dispense des formations pour les enseignants. TV5, RFI et l’Institut français se mobilisent également autour de la langue française. Parmi les autres activités : l’accueil de la Caravane des dix mots et ses marionnettes géantes, des ateliers de chant, théâtre et danse, ainsi que des débats d’idées avec le public et même une démonstration de pétanque !

 

Le Pavillon France est un lieu d’échanges et d’apprentissage, ouvert à tous les francophones. Il s’inscrit pleinement dans l’esprit du slogan du Village : « vivre et créer ensemble ».

 

A côté du Pavillon France, le Conseil départemental des Hauts de Seine installera son propre pavillon, qui présentera cette collectivité territoriale fortement liée à l’Arménie.