Ambassade de France en Arménie
26 janvier 2021

Sortie du livre Le Sillon de Valérie Manteau

Sortie du livre Le Sillon de Valérie Manteau

Le 19 janvier 2021, l’Ambassade de France en Arménie et la maison d’édition Newmag présenteront au public arménien le roman Le Sillon de l’écrivain et journaliste française Valérie Manteau. A l’invitation de l’Ambassade de France, l’auteur est en Arménie pour un cycle d’évènements autour de son livre et de la figure de Hrant Dink.

Ce roman a remporté en 2018 le prestigieux prix littéraire Renaudot en France.

À propos de l’auteur :

Femme de lettres et journaliste française (née en 1985) elle a fait partie de l’équipe de Charlie Hebdo de 2008 à 2013. Elle vit désormais entre Marseille et Istanbul. Le Sillon est le deuxième roman de Valérie Manteau. Dans ce livre, elle mêle habilement plusieurs genres : autobiographie, reportage, satire politique et romance.

À propos du livre :

Le 19 janvier 2007, l’intellectuel et journaliste arménien Hrant Dink a été assassiné devant la rédaction de son journal « Agos ». Dix ans après l’assassinat de Hrant Dink, Valérie Manteau part pour la Turquie. Elle vit à Istanbul pendant un an et demi, elle est amoureuse du pays et de ses habitants, mais elle est bouleversée par l’atmosphère politique et publique qui y règne - horreur, haine et suspicion généralisées.
En discutant de la Turquie et des événements dans le pays avec des amis turcs, la protagoniste entend parler de Hrant Dink et de son assassinat. Après ce jour, cette histoire l’intrige. Vivant sur les rives asiatiques du Bosphore, elle commence à lire des livres et des articles sur l’intellectuel arménien, à enquêter sur sa vie, à parcourir les endroits qu’il avait fréquentés. Elle marche d’un côté à l’autre du détroit, passant devant les prisons où 150 journalistes sont emprisonnés pour leurs opinions. Elle suit le fantôme de Hrant Dink, qui avait promis jadis de « transformer en paradis cet enfer dans lequel nous vivons ».

À son retour en France, Valérie Manteau publie un livre intitulé Le Sillon, d’après le nom du journal de Dink. L’édition arménienne du livre a été soutenue par l’Institut français et l’Ambassade de France en Arménie. Sa sortie a lieu le jour des commémorations de l’assassinat de Hrant Dink.